This post was originally published on this site

Benjamin Rathery Ce qui est sûr, c’est que l’échange de petites piques entre les présidents français et américains ne mènent à rien, quand, par exemple, Emmanuel Macron a lancé « Make your Planet great again » le 1er juin 2017, en détournant le slogan…